CCPL47 Intercommunalité

Une matinée d’information pour les élus organisée par la CCPL le 20 janvier à Moustier.

Mercredi 20 janvier dernier, les maires et les membres du bureau de la Communauté de Communes du Pays de Lauzun (CCPL) se réunissaient en la salle des fêtes de MOUSTIER.

Madame EON entourée de ses conseillers municipaux, accueillait chaleureusement les participants en leur souhaitant une excellente année 2020.

Monsieur MACOUIN, Président de la CCPL souhaitait ensuite réussite aux candidats aux prochaines élections municipales des 15 et 22 mars prochains puis présentait l’ordre du jour.

Cette matinée consistait à informer les maires sur des sujets très importants grâce à des intervenants de grande qualité, à savoir :

En premier lieu, Monsieur Michel COUZIGOU, vice-président de la Communauté d’agglomération de Val de Garonne, sur les Transports et Mobilités et particulièrement la loi LOM qui modifie la compétence transport /mobilités des communes et établissements publics de coopération intercommunale.

La loi du 24 décembre 2019, (Loi LOM), d’orientation des mobilités, réforme en profondeur le cadre général des politiques de mobilités, en intégrant les enjeux environnementaux. Élaborée à la suite des assises nationales de la mobilité, elle vise quatre objectifs :

  • Sortir de la dépendance automobile,
  • Accélérer la croissance des nouvelles mobilités,
  • Réussir la transition écologique,
  • Et programmer les investissements dans les infrastructures de transport.
  • Des choix importants dans ce domaine devront être faits par les futurs élus de la CCPL afin d’éventuellement créer des lignes de transports et un transport à la demande sur le Pays de Lauzun.

En second lieu, Madame HONDEMA MOKRANE, chargée d’expertise règlementaire, économique et environnementale à la Région Nouvelle Aquitaine a rappelé aux élus la réglementation, très complexe, en matière de concurrence (subventions, aides diverses, etc.) Elle a souligné être disponible pour répondre aux questions particulières des élus.

Enfin, Monsieur BOUGES, chef de projet, et Madame BONNARD secrétaire générale de l’Etablissement Foncier Public Nouvelle Aquitaine, ont expliqué comment cet établissement peut aider les communes à construire et financer des projets de développement économique.

Une matinée donc très chargée, mais particulièrement intéressante, puisque les maires ont posé beaucoup de questions, pour une action communale et communautaire renforcée et dynamique.